Bienvenue sur ce site principalement dédié à la rencontre avec les Libellules de France et d'Ailleurs.
Qui n'a jamais été émerveillé par leur beauté? Recensements, découvertes, discussions, explications et photographies de qualité sont nos objectifs pour vous faire aimer ces robots vivants!
Pour publier
vos photos ici, lire les
Conditions de Publication
et contacter Noushka ici: noushka321@gmail.com

Welcome to this blog dedicated to the Dragonflies of France and elsewhere. Who hasn't felt in awe by their beauty? Census, discoveries, talks, explanations and quality photographs are the main objectives here!
To publish your dragonfly photos here, read the Publishing Conditions and contact Noushka at the link above.

22 mai 2012

Jeudi matin, l'Empereur, sa femme, et...

Jeudi 14, il fait beau ! Si, c'est possible ! Je décide d'aller faire la tournée de mes étangs forestiers,
une balade de 12 km aller-retour, pedibus cum jambis, mais quand on aime 
et que l'on peut croiser chevreuils, biches et sangliers...
Sur place : surabondance, un enfant dans un magasin de jouets, ne savais plus où donner de l'APN !
Je vous ai donc concocté quelques séries que je vais vous distiller "façon Noushka" 
(au compte-goutte, mais sans compter) !
Vous aurez deviné que la première parle d'Anax imperator...


Timide ! Un mâle, peut-être encore jeune ? Bel art du camouflage en tout cas...
Avec un essai de bokeh en premier plan, mais je ne sais pas si je vais poursuivre dans cette voie...


En arrivant à l'étang 2, cette Joséphine, dans une allée à l'écart, zone de repos loin des assauts des mâles ?


Une de ses soeurs assure l'avenir de la dynastie...


La même, mais environnement chargé ! Enfin, si c'est bon pour les petits...
Bien moyennes, ces pontes ! Mais à l'étang précédent, les Cordulia aenea m'en ont court-circuité deux ! Grrr !


Dans la même allée écartée, autre femelle, mieux disposée envers le paparazzi !


Et le Ptit Prince, me direz-vous, pour terminer la comptine ?
Pas vu, mais vu l'activité des Joséphines, il doit être en route, génération 2013 !


Pour vous situer ! L'étang du haut "Etang de la Pucelle" du nom de la route voisine. Profond, eaux sombres,
berges très boisées et difficiles. Beaucoup de C. aenea insaisissables, Anax, Gomphes dans les allées...
Etang du sud : je l'ai baptisé "Etang Coeur", allez savoir...
Moins profond, très asséché en été (aïe !). Berges dégagées, domaine des L. quadrimaculata, Anax, Orthetrum...
Coin supérieur gauche de l'image : belle chênaie, c'est Cèpeland, si ça veux...
(merci à Gougueuleurse pour l'image !)
Morikan

7 commentaires:

  1. Il y a du beau monde dans la foret foret! J'attends la suite avec impatience...

    RépondreSupprimer
  2. Sacré site, tu nous donnes envie de faire la balade avec toi ! Et que d'impératrices, et dans le rôle de Stéphane Bern, tu te débrouilles très bien, bravo pour ces clichés aussi !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai fait "Jour de France" en option au bac, ça laisse des traces ;-) ! Merci les amis !

    RépondreSupprimer
  4. Magnifique série!
    Comme tu dois être content!
    Il n'y a pas à dire, c'est quand même toujours un peu le Graal, ces Anax!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sacré Graal ! Et nous les Monthy Pythons ?

      Supprimer
  5. Ils sont très beaux ces Imperator ... pour la tentative de bokeh, va falloir ...euh, persévérer ! L'asséchement d'un étang ou d'une mare n'est par contre pas défavorable à certaines espèces comme Aeshna affinis.

    Cdlt,
    Jma

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi un cycle naturel à toujours ces bons côtés, et de mois bons !

      Supprimer

Vos impressions sont les bienvenues!

Your comments are much appreciated!
PLEASE... COMMENTS IN ENGLISH! ;-)

Gracias por tus comentarios!