Bienvenue sur ce site principalement dédié à la rencontre avec les Libellules de France et d'Ailleurs.
Qui n'a jamais été émerveillé par leur beauté? Recensements, découvertes, discussions, explications et photographies de qualité sont nos objectifs pour vous faire aimer ces robots vivants!
Pour publier
vos photos ici, lire les
Conditions de Publication
et contacter Noushka ici: noushka321@gmail.com

Welcome to this blog dedicated to the Dragonflies of France and elsewhere. Who hasn't felt in awe by their beauty? Census, discoveries, talks, explanations and quality photographs are the main objectives here!
To publish your dragonfly photos here, read the Publishing Conditions and contact Noushka at the link above.

15 mai 2011

Empereur et impératice

Anax imperator
Odonata, Anisoptera

Emperor Dragonfly


Monsieur d'abord!
Les mâles sont plus difficiles à approcher: dans 75 % des cas ils sont en alerte au moindre changement dans leur environnement, ne nous laissant que peu de chance d'approcher de près. Je rappelle que j'utilise un bridge et non un réflexe avec zoom! L'avantage du bridge est son poids léger et la possibilité de prendre les photos à main levée, mais l'inconvénient c'est qu'il faut s'approcher de très près du sujet pour une excellente netteté. Mais avec l'habitude, on finit par savoir se déplacer sans trop attirer l'attention des insectes! Par contre, une fois que l'on est repérer, c'est fini!
Celui-ci a été long à approcher, j'avais des branches de ronces qui m'agrippaient les jambes et en bouger une fait bouger tout le buisson...

08/05/2011

Heureusement, après une longue période de vol, ils doivent se reposer et ça donne quelques secondes, voire quelques minutes précieuses pour bien se positionner.

Voici l'exemple d'un Anax que je vois se percher à 4 mètres devant moi, 2 jours plus tard: plus d'une minute pour faire 3 mètres... croyez-moi c'est long, il a tout le temps de me repérer et de s'envoler!

10/05/2011

Je sais que je dois me trouver à moins d'un mètre de lui et avancer l'APN à 50 cm ou moins pour faire une photo bien nette où le sujet prend toute son importance dans l'image. 2 clics et il s'envole! Ouf, dans la boite!:


Rebelote pour madame, j'ai eu la chance de pouvoir réitérer des photos (voir ici) d'impératrice en train de pondre et descendre jusqu'à son niveau sans qu'elle ne s'envole... tout de suite!
C'est toujours un grand coup de cœur!
Il faut reconnaître que ces Æschnidae pondent en solo et prennent leur temps pour déposer leurs œufs tout le long de la végétation molle en décomposition qui permettra aux larves, dès leur éclosion, de se libérer facilement pour entamer une longue vie aquatique.


10/05/2011



Noushka

3 commentaires:

  1. Quel beau couple ! L'avantage avec eux, c'est qu'ils utilisent un perchoir privilégié, et plusieurs jours durant, ils vont s'y accrocher, après une longue période de vol, cet après-midi, j'ai pixellisé un mâle, en attendant un peu à côté du perchoir, où je l'avais repéré, et il y est revenu, sympa, non ?

    RépondreSupprimer
  2. Tout à fait!!
    Ces Anax sont terribles! Je les adore! Quelle splendeur!
    C'est toujours un plaisir fou de les pixeliser!!

    RépondreSupprimer
  3. L'empereur mérite bien son nom!

    RépondreSupprimer

Vos impressions sont les bienvenues!

Your comments are much appreciated!
PLEASE... COMMENTS IN ENGLISH! ;-)

Gracias por tus comentarios!